Eparco

La micro-station d’épuration et le filtre compact figurent actuellement parmi les solutions les plus prisées pour assurer le traitement des eaux usées domestiques. Ils font également partie des filières agréées par le ministère de la Santé et de l’Environnement.

Spécialisé dans le secteur de l’assainissement non collectif depuis maintenant 40 ans, Eparco propose deux gammes de dispositifs compacts pour un assainissement écologique et biologique. Il s’agit en effet du filtre Zeoliteparco qui utilise un média filtrant appelé zéolite et la Boxeparco qui fait appel à l’écorce de pin maritime pour traiter les effluents domestiques.

Selon le fabricant, ces deux systèmes peuvent épurer l’ensemble des eaux usées de façon naturelle, automatique, sans réglages et sans électricité.

A propos de la société Eparco

Depuis 50 ans, le groupe Eparco est au service exclusif de l’assainissement des maisons individuelles. Cette enseigne entièrement indépendante a été créée en 1968 et s’est spécialisée dans la fabrication d’un produit particulier dénommé Eparcyl. Il s’agit d’un activateur biologique destiné l’entretien des fosses septiques.

Après avoir écoulé des millions de produit Eparcyl chaque année, la marque a ajusté sa politique de recherche scientifique et décide de créer des systèmes d’assainissement modernes et efficace.

Eparco avait ainsi mis en place son propre centre technique de recherche à Mèze (Hérault), relié depuis plus de 20 ans à un lotissement de 14 habitations. Ce centre est équipé d’un banc d’essai qui permet à ses chercheurs de réaliser des tests sur les produits Eparco, en conditions réelles.

Le groupe s’est également doté d’un site de production à Senan (Yonne). Les systèmes d’assainissement d’Eparco sont conçus et fabriqués dans ce site grâce à un procédé exclusif appelé RTM (Resin Transfer Moulding). Cette technologie confère des propriétés exceptionnelles aux coques Eparco destinées au prétraitement et au traitement des eaux usées.

Selon le groupe, il dispose d’un réseau d’installateurs agrées qui peuvent intervenir dans toute la France (livraison sur place des produits, mis en place, entretien, etc.).

ZEOLITeparco

Quand il n’y a pas de réseau public d’assainissement, chaque logement doit installer sa propre installation pour récupérer et traiter les eaux usées avant de les rejeter dans la nature. Si tel est votre cas, vous pouvez par exemple installer un filtre compact ZEOLITeparco.

ZEOLITeparco est un dispositif d’assainissement constitué d’une fosse septique et d’un massif filtrant. Il est destiné à traiter les eaux usées des logements de 5 à 20 EH, pour une emprise au sol de moins de 20 m².

Selon le fabricant, ce système a une durée de vie d’environ 50 ans et il ne requiert aucun renouvellement de matériau filtrant qu’au-delà de 25 ans.

Eparco a choisi d’utiliser des zéolites comme média filtrant. C’est un matériau microporeux, capable de retenir les impuretés dans les effluents. Son principe de filtration et le même que celui du sable, mais il offre une performance épuratoire plus élevée.

BOXeparco

La marque propose également une autre gamme de filtres compacts dénommés BOXeparco. Pour ce second modèle, on retrouve toujours une fosse toute eaux, mais pour le filtre, la zéolithe est remplacée par l’écorce de pin maritime.

Le BOXeparco a été conçu pour traiter les effluents domestiques d’une habitation de 5 à 12 EH, avec une emprise au sol plus réduit (environ 10m2), comparée à celle du filtre ZEOLITeparco.

Eparco avance que l’écorce de pin maritime français est également un média d’une grande efficacité, d’autant plus qu’il ne requiert aucun entretien pendant 10 ans. Après son renouvellement, le pin maritime peut également être composté.

Fonctionnement d’un filtre compact Eparco

Installé en amont du dispositif, la fosse toutes eaux Eparco assure la décantation de la majeure partie des éléments solides pour délivrer des eaux aptes à la filtration biologique. Ces matières solides sont ensuite dégradées par des bactéries anaérobies. Ceci résulte en une accumulation de boues résiduelles qui se déposent au fond et qui vont imposer ultérieurement une vidange de la fosse.

Quant au filtre ZEOLITeparco ou BOXeparco, il est installé en aval. Il fonctionne en retenant physiquement les matières polluantes qui sortent de la fosse, tandis que des bactéries aérobies assurent la dégradation biologique des matières polluantes restantes.

Contrairement aux microorganismes présents dans la fosse, ceux qui se trouvent dans le filtre ont besoin d’oxygène pour se développer. Leur oxygénation est renforcée par les espaces libres entre les particules de zéolithe ou les morceaux d’écorce.

Deux filières écologiques

Les deux modèles de filtres compacts d’Eparco sont considérés comme des filières plus respectueuses de l’environnement, étant donné qu’ils ne consomment pas de énergie pour fonctionner. Ils sont donc éligibles à l’éco-prêt à taux zéro, une opportunité pour ceux qui choisissent ces dispositifs dans le cadre d’une réhabilitation de leur assainissement.

En option, la marque propose un kit de dispersion/irrigation. Cet équipement permet de réutiliser les eaux usées assainies dans l’irrigation du jardin. Il est constitué d’un poste de refoulement pouvant récupérer les eaux en sortie du filtre ; et d’une pompe destinée à alimenter un réseau d’épandage enterré à proximité des végétaux. Eparco avance que ce dispositif permet de recycler environ 150 litres d’eau traitée par personne et par jour. Vu de ce côté, on peut dire que cela peut représenter une réelle économie. Mais il faut dire que de nombreux autres fabricants proposent aussi cette fonctionnalité, pour ne citer que la marque Tricel avec sa gamme de filtre compact Seta.

Comme tout autre système d’assainissement écologique, les filtres compacts ZEOLITeparco ou BOXeparco sont éligibles à l’éco-prêt à taux zéro.

Auparavant, cette mesure financière s’adressait aux propriétaires qui souhaitent réaliser des travaux d’économie d’énergie dans leurs logements. Mais elle a été étendue aux travaux de réhabilitation d’un système d’assainissement non collectif qui ne consomme pas d’énergie, sans condition de ressources.

Ce prêt peut être accordé aux propriétaires d’un logement qu’ils occupent en guise de résidence principale, du moment que celle-ci a été construite avant le 1er janvier 1990.

Son montant est plafonné à 10 000 euros et sa durée de remboursement est de 10 ans.

Prix du filtre compact Eparco

Le prix de cette filière évolue essentiellement en fonction de sa capacité. En moyenne, cela varie de 6 500€ à 12 000€.

Mais le cout global de l’installation ne se cantonne pas à son prix d’achat. Il faut aussi prendre en compte :

  • L’étude préalable du projet d’assainissement : 200 € à 500 € ;
  • L’éventuel coût de relevage (si le terrain ne permet pas l’écoulement gravitaire des eaux) : environ 1200€ ;
  • Le contrôle de conformité : jusqu’à 200€ (90€ en moyenne) ;
  • Le contrôle de bon achèvement : jusqu’à 200€ (90€ en moyenne) ;
  • La vidange (tous les 4 ans selon Eparco) : 150 à 300 € ;
  • La scarification annuelle du média : 150 à 300 € ;
  • Le changement du média filtrant tous les 7 à 15 ans : 1500€ à 2500€

L’étude du sol est généralement réalisée par un bureau d’études. Les diagnostics, par contre, doivent être réalisés par le SPANC (Service public de l’Assainissement non collectif) avant le début des travaux pour le contrôle de conformité et avant le remblaiement du système pour le contrôle de bon achèvement.

Quant aux vidanges, elles doivent être réalisées par un vidangeur agréé ou par un spécialiste d’Eparco.

Les coûts listés ci-dessus sont bien évidemment des estimations moyennes. Ils n’incluent pas les autres variables rencontrées pendant la mise en place de votre système d’assainissement.

Un détecteur de niveau de boues équipe le filtre EPARCO

Lorsque le filtre fonctionne, des boues vont s’accumuler dans la fosse toutes eaux. Si leur volume dépasse la moitié de la cuve, alors il faut la vidanger.

Comme nous l’avons susmentionné, cette opération vous coûtera quelques centaines d’euros. Il est donc de votre intérêt de ne le faire que quand c’est vraiment nécessaire.

Pour vous permettre de savoir si une vidange doit être réalisée ou non, Eparco a doté son filtre compact d’un outil innovant. Il permet de mesurer avec une grande précision la hauteur des boues qui se décantent au fond de la fosse toutes eaux.

Il suffit de transmettre un faisceau lumineux entre deux points à travers les boues qui se sont accumulées. Si l’eau laisse passer ce faisceau lumineux, les boues ne le permettent pas. Au lieu de cela, elles interceptent la lumière.

Grâce à ce principe simple, vous pouvez donc connaitre la hauteur des boues, en prenant comme repère le niveau auquel le faisceau cesse de se refléter.

Conclusion

De par ses deux produits phares, ZEOLITeparco ou BOXeparco, et des options qui les accompagnent, Eparco s’impose sur le marché de l’assainissement.

La zéolithe et l’écorce de pin maritime que la marque utilise pour ces deux dispositifs offrent de bonnes performances et sont écologique. Toutefois, ces média filtrants ne sont pas les plus fiables du marché. Bien qu’elle dispose d’une longue durée de vie, la Zéolithe risque de générer de mauvaises odeurs au fil des années. Le pin maritime est aussi un substrat naturel insensible au colmatage et offre un bon rendement épuratoire, mais sa durée de vie d’environ 10 ans.

A titre de comparaison, la fibre de coco offre par exemple une espérance de vie allant jusqu’à plus de 20 ans. Elle ne dégage aucune odeur et n’a pas besoin d’être recyclée en fin de vie, mais simplement rechargée. Vu que le changement du média filtrant peut coûter cher, ces caractéristiques vous permettent donc de réduire les dépenses de fonctionnement de votre assainissement.